Drias et nous, prise en main

Publié le par Yoghourt

Les projections climatiques, c'est par où que ça se passe?

Là : http://www.drias-climat.fr

 

Vous trouverez plein de blabla d'ordre général dans la section accompagnement.

 

Les premières sections sont un peu fadasses, surtout si on s'intéresse déjà au changement climatique.

Accompagnement > Le Changement Climatique > Adaptation > Actions individuelles

 

L’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME), à travers son espace Eco-citoyen, est le principal organisme national proposant des actions à l’échelle individuelle, soit de sensibilisation, soit de réduction des émissions de GES.

Et...c'est tout? "C'est un peu court, jeune homme!"

Sensibiliser, réduire ses émissions de GES? C'est bien, tout ça, bravo... Mais ça n'est pas de l'adaptation. Je suppose que le personnel pas tant nombreux de l'ADEME est déjà bien chargé entre ses autres missions, l'aide à l'adaptation des collectivités publiques, des grands secteurs (agricole, touristique). Ca ne laisse pas grand chose pour s'occuper de l'accompagnement des particuliers! Pas grave, on va se débrouiller (avec l'aide d'Yves25, encore merci à lui)

 

Au fil des rubriques, ça monte vite en puissance. Très vite!

Accompagnement > Les Projections Climatiques > Méthodologie > Les scénarios d'émission

Accompagnement > Les Projections Climatiques > Méthodologie > La régionalisation

Accompagnement > Les Projections Climatiques > Disponible sur le portail

 

Beeeuaaah, entre les noms des jeux de données, des modèles globaux, des modèles de régionalisation, des organismes, des divers acteurs, etc. STOOOP, je sature! Ok, on a compris, c'est du lourd, et on remercie bien bas tout ce beau monde de mettre toutes ces belles choses à la disposition du gars lambda. Si besoin est, on y reviendra plus tard.

 

Attention, une rubrique à ne pas louper :
Accompagnement > Recommandations

 

 

Bon, c'est pas le tout, mais quand est-ce qu'on fait mumuse? Ben, maintenant :)

 

Passons direct en mode expert, tout en gardant sous le coude les indications qu'Yves m'avait données sur Futura-sciences :

http://www.drias-climat.fr/decouverte/carte/experience

 

On reste sur multi-modèle. Un peu de cliquotage pour choisir un indice et au moins 1 modèle. Pour l'instant, c'est juste de la prise en main.

On obtiens des cartes de France colorées. Cliquons sur une au hasard. Ca ouvre un nouvel onglet, et là on entre dans le vif du sujet.

drias affichage 1 zoom(cliquez sur l'image pour zoomer)

Je vise ce qu'il se passe chez moi. Comment je retrouve mon chez moi, justement? On peut zoomer à la souris. Je trouve plus direct de sélectrionner un département, comme ci-dessus.

 

(Petite parenthèse : j'ai testé pour vous ce que ça donne sur téléphone portable tactile (Android). Hélas, pas de zoom. Le zoom à 2 doigts aggrandit la fenêtre au lieu de zoomer la carte proprement dite. L'ascenseur de la selection du département est absent => dommage pour ceux qui ne sont pas dans l'Ain, l'Aisne, ... La sélection de région est ok. Par contre, quand on clique ensuite sur "département", l'interface propose tous les départements là où je m'attendrais à la liste des seuls départements de la région concernée. Dommage dommage... Un p'tit effort messieurs-dames des ministères? Siouplait?)

 

Une fois que j'ai zoomé sur mon département, il est bien utile de cocher quelques options supplémentaires pour aider à se repérer plus finement, et à lire les couleurs.

drias affichage 2 options(cliquer, zoomer.. Je l'ai déjà dit? Ah bon. Alors je ne le redis plus :) )


Voilà le résultat. Je retrouve ma vallée et l'emplacement approximatif de mon patelin. Le relief sera pour moi utile pour faire la part des choses lors de la lecture des lignes de même valeur.

drias affichage 3

BIEN!

Maintenant, un petit retour vers les indications d'Yves :

"essaie IPSL et meteo france et vois si c'est grosso modo cohérent sans chercher la petite bête .
(...)drias disponibilité
le plus apporté par le modèle à maille fines (ALADIN) c'est précisément la possibilité de prendre en compte les effets de relief particuliers et, donc, de te permettre d'avoir une info crédible pour le Grésivaudan mais faut pas trop charrier quand même: la vallée fait quoi? 2 ou 3 km de large, c'est en dessous de la résolution d'ALADIN. Par contre, je en pense pas que l'évolution y soit très différente de ce qu'elle est au voisinage."

 

Euh, il y a plusieurs modélisations "météo-frances", et pareil pour IPSL. De plus, tout n'est pas disponible dans le croisement modèle x scénario x horizon. Voici sous forme de table ce qui est à la base est disponible comme jeux de données

 

Ce sont les horizons court et moyen qui m'intéressent. Yves indique qu'il faut s'attacher à l'évolution. Donc il faut impérativement se réferer à la référence.

Vérifer la cohérence... Mmm... Déjà la température moyenne annuelle, dont je suppose l'incertitude associée parmi les plus faibles. Ajoutons les températures saisonnières pour voir si ça semble tenir la route...

Nota bene : l'interface affiche sur la gauche de la carte les modèles, et en bas les horizons. Ca permet de naviguer rapidement entre modèles et horizons pour un même emplacement. Trèèès pratique.
Addendum le 7 août : je viens juste de voir qu'on peut changer d'indice, de saison, de mois sur le bandeau de droite. Ca permet de naviguer dans les résultats en restant sur la carte. Ca aussi, c'est trèèèès pratique!

 

D'emblée, on constate plusieurs choses :

- les modèles basés sur un même jeu de donnée sont cohérents entre eux pour l'année de référence. Résultats pas identiques, mais presque. C'est rassurant sur les corrections de biais!

- Par contre, ça change quand on change de jeu de données. Je suppose que c'est là qu'on "voit" la différence entre les deux jeux de données (scampei et scratch08). A une vache près, ça ne semble pas déconnant. Bien!

 

Voici les résultats commentés pour mon bled :

drias résultats T an,saison

Je m'en vais aller en discuter un peu avec Yves :)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article